• Dans un cadre idyllique venez passez une soirée formidable au château de Maintenon avec un cuisinier hors pair (sourire).

    NOUVEAUTÉS 2018

    -Passez la soirée en costume ! Amateurs de costumes, nos habilleuses seront à votre disposition pour vous guider dans le choix d’un costume pour la soirée

    -Profitez du panier gourmet ! Pour les plus gastronomes, une option panier gourmet est possible, avec des mets et vins encore plus raffinés et délicats que la formule classique.

    -Visitez le château au bras de la duchesse ! Pour les plus curieux, donjon, pièces secrètes, coulisses, rien ne vous sera caché !

    Bon W-E, Chris


    6 commentaires
  • Le docteur John Allen Veatch serait le premier savant à découvrir la trace de borax en Californie et à le mettre en évidence en 1856. 

    L'essentiel de l'approvisionnement moderne vient du continent américain, en particulier en Californie. Actuellement, cet État des États-Unis assure un peu moins de la moitié de la production mondiale de borax. Un musée lui est consacré dans la vallée de la Mort.

    Le borax est une espèce minérale de borate de sodium hydraté. Pur, il se présente en cristaux incolores, prismatiques courts à longs, assez rarement tabulaires, plutôt aplatis et souvent striés verticalement, très légers de densité 1,74, tendres de dureté entre 2 et 2,5 supérieure à celle du gypse. Ce corps composé, attesté cancérigène, se présente en paillettes solubles dans l'eau.

    Le minerai de borax se trouve généralement en masses compactes à l'emplacement d’anciens lacs asséchés (où l'eau s'est évaporée laissant des sels alcalins de sodium) ou le plus souvent sur ses anciens rivages.

    Le borax servait en orfèvrerie à décaper les métaux et en particulier à isoler diamants et autres pierres précieuses de l'air, lors de la confection ou réfection du bijou.

    Les ouvriers essentiellement des chinois de San Francisco, travaillaient pour $1.30 par jour sous des températures de 35° à 40°.

    Le Borax, son utilité son exploitation…


    4 commentaires
  • J’aborde un sujet grave puisqu’il s’agit de la guerre entre les Etats-Unis et le Mexique qui de fait s’est terminée avec une sombre histoire d’argent, mais revenons à la création de Los Angeles…

    A Los Angeles on trouve un village fortement teinté mexicain, El Pueblo de Nuestra Señora la Reina de los Ángeles (en français : « Le village de notre dame la reine des anges »).

    Il est un village de type espagnol fondé en 1781, qui devient au cours du XXe siècle la métropole américaine de Los Angeles. Le Pueblo de Los Angeles a été la deuxième ville créée lors de la colonisation espagnole de l'Alta California partie du territoire de Las Californias.

    Un peu d’histoire quand même :

    La guerre américano-mexicaine (1846-1848) a opposé les États-Unis au Mexique. Elle est déclenchée lorsque le Congrès américain vote l'annexion du Texas en 1845.

    Aux États-Unis, elle est plus couramment appelée The Mexican War (la guerre mexicaine). Occasionnellement, des critiques contemporains l'ont surnommée ironiquement « la guerre de M. Polk », qui est alors président des États-Unis. Au Mexique, elle est appelée l'intervention nord-américaine ou la guerre de 47.

    Cette guerre, ou plus justement l'annexion par les États-Unis des territoires mexicains, fut l'un des facteurs déclencheurs de la guerre de Sécession qui une douzaine d'années plus tard mettra les États-Unis à feu et à sang.

    Par le traité de Guadeloupe Hidalgo signé le 2 février 1848, le Mexique cède aux États-Unis le Texas, la Californie, l'Utah, le Nevada, le Colorado, le Wyoming, le Nouveau-Mexique, et l'Arizona (la moitié de leur territoire), pour 15 millions de dollars de l'époque, ce qui équivaut à environ 600 millions de dollars de l'an 2000 (environ 514 million d’euros). Ce traité met fin aux hostilités, mais est très humiliant pour les Mexicains.

    Ce village (El Pueblo de Los Ángeles) vaut une visite car il représente bien un vieux quartier mexicain de Los Angeles et la vie des anciens autochtones du XIXe siècle. Il est essentiellement composé d’un petit marché, d’une maison musée et de son église.


    4 commentaires
  • Magnifique animation devant le Bellagio-Hôtel de Las Vegas, à coté de celui-ci se trouve le Caesars Palace où chante en ce moment Céline Dion...

     

    Spectacle de jeux d'eau à Las Vegas...


    5 commentaires
  • La ville est vraiment agréable, l’expression « painted ladies » concerne des maisons d’architecture victorienne, dont les façades sont particulièrement colorées. L’objectif est de peindre la façade sous 3 tonalités de couleurs minium, afin de faire ressortir les détails architecturaux. De nombreuses maisons de ce type ont été bâties à San Francisco à la fin du XIXème siècle et début du XXème.

    La fameuse ‘’Maison bleue adossée à la colline’’ de la chanson ‘’San Francisco’’ dont Maxime Le Forestier s’est inspiré, impossible de la trouver sans notre guide.

    Le cable-car est le tramway emblématique de San Francisco. La caractéristique est qu’il s’agit d’un réseau de tramways à traction par câble, il existe 3 lignes de ce type dans San Francisco.

    Le principe est simple : le tramway vient s’accrocher à un câble, qui le tire. Ce sont les câbles qui sont en mouvement, entraînant les tramways qui y sont accrochés. Pas de moteur dans les tramways, ce système est particulièrement adapté au fait que les rues de San Francisco sont souvent en pente.

    Le Pier 39 (Pier signifiant « jetée » en français) est un endroit touristique à San Francisco. Les quais de San Francisco disposent d’un certain nombre de Pier, tous numérotés. Le 39, situé dans le quartier du Fisherman’s Wharf, cette jetée présente un certain nombre de restaurants notamment celui dédié à Tom Hanks sur le thème du film Forest Gump, le Bubba Gump  tout au bout de la Pier 39, un bon restaurant. On y trouve aussi quelques boutiques pour faire ses achats et des spectacles de jongleries entre autres. Il est donc un lieu très fréquenté. Derrière, au niveau du ponton on peut y observer des dizaines d’otaries, ou « lions de mer » : les fameux « sea lions », photos sur la vidéo ‘’Balade en bateau’’.


    3 commentaires