• Gers - Le musée, le village et le château de d'Artagnan (I)...

    D'Artagnan, héros légendaire existait réellement. Pour créer son personnage, Alexandre Dumas a été inspiré par le travail d'un romancier de l'époque de Louis XIV, Courtils de Sandras, qui a publié en 1700 les Mémoires de Monsieur d'Artagnan. Dans ces mémoires, l'auteur présente d'une manière très romantique la vie d'un authentique jeune de Gascogne, lieutenant-capitaine de la première compagnie de mousquetaires du roi Louis XIV; Charles de Batz Castelmore d'Artagnan, né d'un père Gascon ... 
    Le père de notre héros était allié à la branche de Montesquiou, l'une des lignées les plus importantes de Gascogne. Cette famille noble descend des anciens dénombrements de Fezensac. 
    C'est dans le château d'Artagnan, près de Vic en Bigorre que, Le 6 février 1608, le mariage a eu lieu de ces nobles. Jean de Montesquiou d'Artagnan, ancien officier de la garde française, donna ce jour la main de sa fille, Françoise de Montesquiou à Sir Bertrand de Batz-Castelmore, seigneur de La Plagne. De cette union sont nés sept enfants, trois filles, Claude, Henrye et Jeanne. Puis quatre fils, Paul, Arnaud, Jean et ... Charles de Batz de Castelmore, seigneur de La Plagne, comte d'Artagnan. 
    Oui, c'est bien notre jeune Gascon dont tout le monde connaît les exploits! 
    Voici notre héros ... 
    le 7ème enfant du Batz Castelmore! D'ARTAGNAN Dans son vrai nom, Charles de Batz Castelmore, il a ouvert ses yeux vers 1613 dans le château de ses ancêtres dans le petit village de Lupiac. 
    A peine environ 17 ans, notre jeune Gascon est allé à Paris. 
    Après son entrée chez les mousquetaires en 1644, le cardinal Mazarin a confié à d'Artagnan, pendant le Fronde, un certain nombre de missions nécessitant une discrétion totale. 
    Les liens de confiance réciproque et d'estime, déjà commencé pendant Le Fronde, ont été confirmés entre le roi Louis XIV et d'Artagnan. Son caractère ouvert, courageux et fidèle plaisait au jeune roi qui avait une confiance totale en lui.

    Bonne journée, Chris 

    D'Artagnan (I)...

    Le musée et le village de d'Artagnan (I)... 

    D'Artagnan (I)...

    D'Artagnan (I)...

    D'Artagnan (I)...

    D'Artagnan (I)...

    D'Artagnan (I)...

    D'Artagnan (I)...

    D'Artagnan (I)...

    « Tulipiade au château de Maintenon...Gers - Le musée, le village et le château de d'Artagnan (II)... »

  • Commentaires

    1
    Samedi 29 Juillet à 07:38

    coucou mon pilote

    en voilà une belle balade chargée de capes et d'épées  d'aventures dont tous les gamins adorent les récits

    Bonne journée Bisous à vous deux

    2
    luce
    Samedi 29 Juillet à 15:52

    Bonjour cricri,

    J'ai rencontré d'Artagnan à Auch, en grimpant les escaliers qui mènent à la superbe cathédrale, il en impose ma foi!

    Je ne me représentais pas les ferrets ainsi, je pensais que c'étaient des bijoux. Ils ont été sujet d'une belle histoire.

    Il fait très chaud. Bon après-midi et bises à vous deux.

    3
    Samedi 5 Août à 17:33

    excellent !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :