• Un château en guerre (Maintenon)...

    Le public était invité à visiter, pendant les trois jours de ce week-end prolongé, une exposition de photos et maquettes sur le château de Maintenon pendant la Seconde Guerre mondiale. Deux conférences proposées par Guillaume Lepron (un jeune ami des ‘Amis du Château’) ont réuni un public très nombreux. En effet, beaucoup d'habitants de Maintenon et des alentours ignoraient ce qui s'était réellement passé pendant, d'une part l'installation de l'amirauté de l'Amiral Darlan, avant le début du conflit et d'autre part l'occupation du château par les Allemands. Qui se souvient en effet que le Pont Cipière doit son nom à Fernand Cipière, ayant refusé aux Allemands de les laisser passer sur ce pont lors de leur repli le 16 août 1944 et ayant payé de sa vie ce refus ? Qui se souvient que l'Amiral Darlan avait délocalisé sa flotte à Maintenon dès 1938 car il craignait que si une guerre éclatait Paris soit bombardée alors que Maintenon qui n'en était pas très loin mais était un nœud ferroviaire et télégraphique de premier ordre ?

    Si les conférences de Guillaume Lepron étaient ainsi documentées c'est que les archives départementales, celles de Vincennes et surtout celles de la famille Noailles-Raindre avaient été mises à sa disposition.

    ______________

    A propos de la pierre tombale de Jean Maurice Paul Jules de Noailles, 6e duc d’Ayen (1865),

    C'est un résistant français mort à Bergen-Belasen le 14 avril 1945.

    Grand sportif, il fut champion du monde et plusieurs fois champion de France de tir aux pigeons.

     

    Résistant, il fut arrêté par la Gestapo le 22 janvier 1942 à Paris, à la suite d'une dénonciation restée anonyme. Torturé et interné avenue Foch, puis à Compiègne (Oise), il est successivement déporté à Buchenwald, à Oranlenburg et enfin à Bergen-Belsen, où il meurt quelques jours avant la fin de la guerre. Ses restes n'ont pas été retrouvés.

    Bonne journée, Chris

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    Un château en guerre (Maintenon)...

    « Soirée bretonne...Chartres-Rouen A/R (I)... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Juillet à 08:45

     gros bisous à vous Deux !

    2
    Lundi 10 Juillet à 09:29

    Cette conférence a dû être très intéressante et très documentée !

     

    3
    Lundi 10 Juillet à 15:45

    Le cadre est magnifique et toujours très bien entretenu. Les plaques gravées pourrais être restaurées et il existe des graveurs capables de le faire ;)

    4
    Lundi 10 Juillet à 16:10

    bonjour, des pages d'histoire qu'il faut relire pour ne pas oublier !! récemment une blogueuse a eu la chance que les ossements d'un arrière oncle on été retrouvés, par hasard, à Verdun !! Il a eu droit à une cérémonie..combien de corps ainsi perdus.

    Bel aprem

    5
    Lundi 10 Juillet à 16:34

    coucou mon pilote

    un bel article moi qui fait de la généalogie je suis à la recherche du passé et les découvertes sont parfois surprenantes merci d'ouvrir cette page de l'histoire ......

    des bisous à partager .......

    6
    luce
    Lundi 10 Juillet à 20:54

    Bonsoir cricri,

    Très intéressée par tes explications, je ne me doutais pas qu'il s'était passé tant de choses dans ce magnifique château, tu en connais un rayon sur son histoire.

    Je reprends seulement mon ordi que j'avais éteint because un orage violent et forte pluie, le  calme est revenu mais il pleut toujours.  Ravie du coup de fil juste avant.

    Bises à tous les deux en vous souhaitant bonne nuit sans orage.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :