• Trois autres villages d'Eure-et-Loir (I)...

    Je continue dans la description des villes et villages d’Eure-et-Loir…

    Alluyes :

    On trouve près de la commune des ruines de monuments celtiques, dont notamment des peulvans et un dolmen, à la Garenne des Clopiers.

    Le premier seigneur d’Alluyes dont on a la trace en 978 est suivi par Guillaume 1er Göet.

    C'est le comte de Nevers, Hervé IV de Donzy  fils d'Hervé III et de Mathilde Gouët, qui organisa la mise en eau des fossés du château au xiiie siècle, avec le détournement du Loir. Le château fort a été occupé par les Anglais au xive siècle et au début du xve siècle.

    Henri IV fit d'Alluyes un marquisat qui appartenait à Georges Babou de La Bourdaisière et à sa sœur Isabeau, deux des enfants de Jean II Babou, aussi oncle et tante maternels de Gabrielle d’Estrées  par leur sœur Françoise Babou.

    Au XVIIIe siècle, le nom de la commune était Alluye.

    Au XIXe siècle, Alluye, capitale d'une des baronnies du Perche-Gouët, était défendu par son château fort dont il ne reste qu'une tour.

    Amilly :

    Á l'époque romaine, le village s’appelait Amilliacum villa, c’est-à-dire domaine d’Amillius, le propriétaire terrien implanté ici. Une voie romaine traversait le bourg, reliant Chartres à Courville, et sous nos pieds se trouve un aqueduc romain qui, parti d’une source à Landelles, rejoignait les thermes de Chartres et la ville haute. Au moyen âge, Le domaine d’Amilly passe sous l’autorité du Chapitre de la Cathédrale pour la plus grande partie et notamment deux hameaux qui, selon la tradition, auraient été donnés par deux des trois sœurs de l’évêque Saint-Aignan : Donde et Monde. Le chapitre les nommera désormais : Dondainville et Mondonville.

    Arrou :

    Entre le 29 janvier 1939 et le 8 février, plus de 2 000 réfugiés espagnols fuyant l'effondrement de la république espagnole devant les troupes de Franco, arrivent en Eure-et-Loir. Devant l'insuffisance des structures d'accueil (le camp de Lucé et la prison de Châteaudun rouverte pour l’occasion), 53 villages sont mis à contribution, dont Arrou.

    Chris

     

    Cinq autres villages d'Eure-et-Loir...

    Cinq autres villages d'Eure-et-Loir...

    Cinq autres villages d'Eure-et-Loir...

    « Un vol sérieux...Trois autres villages d'Eure-et-Loir (II)... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Octobre à 16:59

    Coucou mon Chris,

    J'aime bien les deux dernières photos où l'on distingue bien les églises.

    Bonne fin de journée à vous deux, bises et à bientôt les amis.

    Maite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :