• Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    C’est Céneri, alors cardinal de Rome, diacre et prédicateur qui, vers 669, entreprend de faire construire un premier édifice en bois qu’il dédit à saint Martin. Elle est achevée vers 670 et prend le nom de Saint-Martin du Mont Rocheux. C’est dans cette église qu’est à l’origine enterré Céneri. Le tombeau engendrant des miracles l’église prend bientôt le nom de son fondateur, auquel le peuple décerne le titre de saint. Ce nom devient celui du village groupé autour de l’abbaye bénédictine qui entoure l’église.
    Deux siècles plus tard, les Normands font des incursions dans la région et détruisent l’église originaire.
    Pendant longtemps il n’y eu plus d’église à Saint-Céneri. C’est en 1089 que la construction de l’église actuelle est entreprise. Elle est terminée en 1125 mais subira plusieurs modifications et restaurations jusqu’au début du XXe siècle.

    Le miracle des abeilles et des chevaux.

    Au IXe siècle le Roi de France souhaitant protéger la région contre les Normands occupe avec une armée importante une place forte proche de l’abbaye de Saint-Ceneri. Des soldats français se livrent à des excès autour de l’église qui abrite le tombeau de saint Ceneri. Sont-ils victime d’une punition divine ? Ils sont en effet assaillis par un essaim d’abeilles. Pour leur échapper, les soldats se jettent dans la rivière du haut des rochers et se noient. Aujourd’hui encore un nid d’abeilles veille sur l’église.

    Un an après  « l’oracle des abeilles » alors que l’on célèbre l’anniversaire de la mort du saint, deux chevaliers attachent leurs chevaux à la porte de l’église. Sacrilège ? Piqués par les abeilles, les chevaux rompent leurs liens et se précipitent dans le vide. Miracle! Ils échappent à la noyade. Le peuple ayant assisté au prodige loue la toute puissance divine.

    Christian

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    Saint-Céneri-le-Gérei (II/II)

    « Saint-Céneri-le-Gérei (I/II)Le Mans (I/IX) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Juin à 18:33

    Un beau déplacement dans cette citée chargée d'histoire

    L'intérieur de cette église est vraimentnt particulier et j'aime bien le dessin souligné de rouge de ces voûtes

    Merci du partage

    Bonne semaine,

    2
    Mercredi 15 Juin à 09:45

    Bonjour mon Chris,

    Excellente 1ère photo ainsi que celle avec la glycine !!!!!!!

    Les détails de l'église sont intéressants ainsi que le nid d'abeilles protégé. Il est bon d'apprendre quelque chose chaque jour.

    Bonne journée à vous deux, bises et caresses, à bientôt les amis !

    Maite

    3
    luce
    Jeudi 16 Juin à 18:09

    Bonsoir cricri,

    Je suis de retour aujourd'hui et je viens de rattraper mon retard et m'extasier surtout sur les photos de ce dernier village; j'adore la première, c'est le charme absolu, les fleurs, les maisons dans la verdure, la rivière, ce petit pont, de toute beauté ce cliché.

    Encore bien fatiguée avec des petits ennuis, affaire à suivre...

    J'ai bien pensé à vous, bises et caresse avec du retard. 

    4
    Jeudi 16 Juin à 18:14

    Bonjour, très jolies fresques dans l'église; ce nid d'abeilles est étonnant, je te souhaite une bonne journée, bisous 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :