• Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Centre de congrès Les Atlantes :

    Au pied de la grande plage des Sables-d'Olonne, le Centre de congrès  est un bâtiment développant 5 000 m² de surface totale, sur deux niveaux.

    Le prieuré Saint-Nicolas ou Fort Saint-Nicolas :

    Selon la légende, la chapelle fut construite au XIe siècle, à la Chaume, par un marin ou un pêcheur sauvé d'un naufrage. Elle est dédiée à Saint Nicolas, le patron des pêcheurs.

    En réalité, ce sont les religieux de Sainte Croix de Talmont qui ont entrepris la construction de l'édifice. Le Prieuré sert à l'époque d'église. En 1779, le monument est cédé à l'Armée et transformé en bastion militaire. Laissé à l'abandon, la Ville en fait l'acquisition en 1976.

    Depuis 1997, la municipalité s'attache à la restauration et à l'embellissement du fort, en respectant l'architecture militaire du Bas-Poitou. Le fort surplombe l'entrée du chenal, et la baie des Sables-d'Olonne s'offre aux regards du haut de l'esplanade.
    Entièrement rénové en 2004, le Prieuré est aujourd'hui un lieu dédié à la culture et aux évènements.

    Le Remblai :

    Face à l'océan, du Grand casino au Phare rouge, les terrasses de cafés et les restaurants se succèdent. Le Remblai est un lieu de vie et d'animations. L'été, des groupes de musique s'y produisent tous les soirs.

    Port de Plaisance :

    Port Olona, 1er port d'événements nautiques de la côte Atlantique et port d'attache du mythique et très médiatique Vendée Globe depuis sa création, fait des Sables d'Olonne la capitale mondiale de la voile monocoque. Port de résidence de trois skippers habitués des courses au large : Arnaud Boissières, Manuel Cousin et Norbert Sedlacek, il sait aussi réserver le meilleur accueil aux plaisanciers.

    Navette maritime :

    Pour éviter la voiture, le quartier de La Chaume et les quais du port de pêche des Sables d’Olonne sont reliés par une navette maritime appelée communément « le passeur ».
    La navette relie le quartier de La Chaume et Les Sables d'Olonne, entre le quai Guiné et le quai George V. Capacité 35 personnes.

    Port de pêche :

    A deux pas du centre-ville, le port de pêche vit à toute heure du jour et de la nuit, au rythme des marées. Le long du quai Franqueville, on peut observer à loisir le va-et-vient incessant des bateaux aux coques et pavillons multicolores, et l'activité des marins-pêcheurs qui déchargent leur cargaison ou entretiennent leur bateau, le tout rythmé par les cris stridents des mouettes et des goélands.

    Premier port morutier au XVIIe siècle, il connaît un certain déclin au XVIIIe. Le XIXe siècle est notamment marqué par la construction de l'extrémité de la grande jetée de La Chaume, pour protéger l'entrée du port. L'ancienne écluse du bassin des chasses ainsi que le pont de la Chaume sont démolis en 1978. Après avoir évolué vers la pêche au thon et à la sardine dans les années 1960, il est désormais un port très polyvalent et représentatif de tous les types de pêche : chalut de fond, chalut pélagique, palangrier et fileyeurs.

     

    J’ai participé à une soirée où se trouvaient trois charmantes jeunes filles (Sablaises) coiffées magnifiquement.

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    Les Sables d’Olonne (II/III) :

    « Les Sables d’Olonne (I/III) :Les Sables d’Olonne (III/III) : »

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Juillet 2019 à 11:47

    Coucou mon Chris,

    Voilà encore un bel endroit qui tu nous permets de revoir avec tes superbes photos, bravo et merci.

    Hier j'ai eu notre grande amie Luce au téléphone, cela m'a fait énormément plaisir de l'entendre comme à elle.

    Belle semaine à vous deux, bises et caresses à la bestiole.

    Maite

     

    2
    Luce
    Mardi 30 Juillet 2019 à 21:00

    Bonsoir cricri,

    C'était le moment de "sabler" le champagne avec ces trois jolies demoiselles...

    C'est amusant cette sirène sur le toit du bateau, qui supporte je ne sais quoi, peut-être un radar? 

    Bonne soirée et bises à vous deux, ce bouquet  pour Mary, et une gratouille pour la chipette. 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :