• Histoire des 3 châteaux (III)...

    La forteresse de Bois-Ruffin :

    Classé monument historique en 1924, succède à un château plus ancien élevé contre les invasions normandes. En effet, le site était déjà fortifié au XIIe siècle, il y fait part d’un don du seigneur de Fréteval à l’abbaye de Saint-Père de Chartres de la ‘’seigneurie de toute la terre qui est appelée Bois-Ruffin avec toute la forêt’’.

    Le château est divisé en deux parties bien distinctes : la basse cour et le noyau fortifié. La basse cour était à l'origine protégée par une palissade. Aujourd'hui, on y accède par un pont. Les bâtiments de la basse cour ont peu d'intérêt, à l'exception de ruines d'une chapelle du XVIIe siècle.

    Quant au noyau fortifié, il est séparé de la basse cour par un fossé rempli d'eau. Il est composé de deux étages. Au centre du noyau se trouve un donjon de 19 mètres qui présente quatre niveaux. Les planchers et les escaliers de l'intérieur ont aujourd'hui disparu.

    Bonneval :

    Au cœur de la Beauce et au commencement de la haute vallée de la rivière le Loir, Bonneval est un village fortifié.

    C’est autour de l’abbaye Saint-Florentin, fondée en 857, que la jolie ville de Bonneval s’est développée au fil du temps. Du haut moyen-âge subsistent de nombreux éléments défensifs comme la porte Saint-Roch, les tours, dont la Tour du Roi et les lavoirs... Autour des fortifications de l’enceinte du centre historique, le Loir coule dans les fossés de la ville et offre la possibilité de promenades rafraichissantes en barques électriques.

    L’abondance de l’eau au cœur de la ville lui a valu le surnom de « petite Venise de la Beauce ».

    Bouglainval :

    Joli château dans son écrin de verdure à deux pas de Maintenon.  Six bornes sont positionnées en limite de Bouglainval et de Chartainvilliers, entre le canal Louis XIV et la route départementale 136. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, elles servaient à délimiter la propriété du seigneur de Maintenon (Adrien Maurice de Noailles, l'époux de Françoise Charlotte d'Aubigné, nièce de Madame de Maintenon) de celle du chapitre de Chartres.

    Bonne journée, Chris 

    « Devinette (III)...Devinette (IV)... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 12 Mars à 11:05

    Coucou mon Chris,

    Ma préférence va au château de Bauglainval dans son écrin de verdure.

    Toujours du soleil ici mais toujours..................du vent, ras le bol !!!!

    Bonne journée à vous deux/trois, bises et câlins à la bestiole.

    Maite

    2
    Mardi 12 Mars à 12:57

    l'emplacement de Bonneval est  pour le moins original 

    3
    Luce
    Mardi 12 Mars à 16:55

     Bonjour cricri,

    Ruines de Bois-Ruffin  difficiles à découvrir dans la verdure l'été depuis ton coucou, tu as choisi le bon moment.

    Bises à vous deux, merci pour la lèchouille de qui je sais! (sourire)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :