• Chaumont-sur-Loire II...

    Un peu d’histoire :

    Au Xe siècle, une première forteresse est édifiée par Eudes 1er, Comte de Blois pour se prémunir des attaques de ses voisins, les comtes d’Anjou et protégeant ainsi la ville de Blois. Après un mariage  d’alliance, le château passe pour 5 siècles à la famille d’Amboise. Mais Pierre d’Amboise rallie la ligue du bien public, rébellion des princes contre Louis XI et ce dernier ordonne la destruction du château. La disgrâce est relevée 4 ans plus tard et le roi autorise la reconstruction du château qui sera réalisée, entre 1469 et 1481, dans sa forme défensive primitive  avec deux grosses tours massives où mâchicoulis et chemins de ronde assurent la défense, qu’encadre un double pont-levis.

    En 1550, Marie de Médicis prend possession du château et l’échange contre celui de Diane de Poitiers: le château de Chenonceau. À la mort de Diane de Poitiers, le château est revendu à un fermier général mais qui est arrêté pour malversation. Isabelle de Limeuil en hérite et grâce au droit marital, son mari, Scipion Sardini devient baron du lieu jusqu’en 1667. Puis le château passe dans les mains de plusieurs familles sans que la structure du château ne soit profondément modifiée, excepté l’ouverture sur la Loire sous Louis VI par M.Bertin alors propriétaire. On peut voir au sol, la délimitation de l’aile supprimée alors qui fermait jusqu’alors la cour du château.

    Je suis tombé aussi en admiration devant les vitraux, qu’en pensez-vous ?

    Chaumont-sur-Loire II...

    Chaumont-sur-Loire II...

    Chaumont-sur-Loire II...

    Chaumont-sur-Loire II...

    Chaumont-sur-Loire II...

    Chaumont-sur-Loire II...

    Chaumont-sur-Loire II...

    « Chaumont-sur-Loire I...Chaumont-sur-Loire III... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Mai à 13:04

    la margelle est superbe aussi !

    j'aime l'ocre de ces vitraux en effet

    2
    luce
    Mercredi 30 Mai à 16:22

    Bonjour cricri,

    Je te vois bien remplacer à l'occasion un certain Stéphane pour promouvoir et expliquer l'histoire de ces châteaux que tu connais bien. Quel enthousiasme pour les décrire. Celui-là moins connu que certains autres mérite largement le détour.

    Je suis très triste, ce matin j'ai retrouvé des plumes sous mon pommier où se posaient tous les jours mes deux tourterelles, et je n'en vois plus qu'une seule sur mon toit qui ne roucoule plus, j'en conclus qu'un tueur sans scrupule est passé par là, un chat, une buse ou un corbeau? Le solitaire doit être bien malheureux. Ils venaient tous les deux picorer dans la mangeoire de mes petits oiseaux quotidiens.

    Merci pour tes envois, de bien belles filles avec de bien jolis prénoms, je comprends que vous en soyez fiers.

    L'orage est en train de monter, le ciel est d'encre comme tous les soirs.

    Bise et bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :