• Belle-Île-en-Mer (II)

    La citadelle Vauban

    Classée monument historique, la citadelle Vauban de Le Palais a défendu Belle Ile en Mer contre ses agresseurs, les pirates, les Espagnols et les Anglais. Vauban y est intervenu, mais cela n’empêcha pas les anglais d’occuper l’ile plus tard, entre 1761 et 1763 lors de la Guerre de 7 Ans. Elle servit de centre de détention au XIXe siècle, prison au cours de la 1ère guerre mondiale, mais servit surtout d’arsenal militaire. La citadelle fut vendue en 1960.

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    Belle-Île-en-Mer (I)

    « Belle-Île-en-Mer (I)Belle-Île-en-Mer (III) »

  • Commentaires

    1
    luce
    Vendredi 15 Mai à 18:53

    Bonsoir cricri,

    C'était un véritable globe-trotter ce Vauban, il est même venu près de chez moi (sourire). Intéressante  vue du ciel sur cette citadelle. 

    Bises à vous deux, caresse à chipie.

    2
    Samedi 16 Mai à 11:12

    bonjour Christian,

    on dit souvent sacré Charlemagne, mais c'est plus sacré Vauban qui a laissé son empreinte aux quatre coins de France et empreinte bien en place !!

    bisous et bon weekend

    3
    Samedi 16 Mai à 14:01

    Bonjour mon Chris,

    C'est fou comme on arrive à reconnaître les citadelles de Vauban !!! Celle-ci me fait penser à celle d'Antibes. La première photo prise en vol est splendide, j'adore !!!!

    Bon week-end à vous deux, bises et caresses à la bestiole.

    Pas beau temps ici, gr........

    Maite

    4
    Dimanche 17 Mai à 18:31

    Bravo pour tes photos c'est un endroit que je connais bien j'avais une maison de vacances à Carnac donc Belle île je l'ai faite en vélo en scoot etc etc, on y allait souvent. Je te souhaite une bonne semaine bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :